Chère Célie,

Si je devais donner des conseils à mon moi de 12 ans, je lui dirais. Célie, oui , c’est mon prénom. Donc, Célie , sèche tes larmes. Ce n’est pas grave si ton meilleur ami ne t’aime pas comme toi, tu l’aimes. Plus tard, tu comprendras que tu avais besoin de ne plus l’avoir dans ta vie pendant un certain temps. Deux ans, à vrai dire. Deux ans, sans un mot de ta part. Pour l’instant, tu n’y crois pas et tu auras du mal à t’en remettre car il vous faudra 5 ans avant de redevenir les amis que vous étiez. Néanmoins votre base est plus solide et votre relation beaucoup plus saine, je peux t’assurer qu’aujourd’hui, c’est lui qui sèche tes larmes. A 12 ans, tu rêves de ton prince charmant, je sais , j’y crois encore à 18 ans. Mais tu auras appris que le prince n’est pas forcément comme tu te l’imaginais et se montrera sous une forme tout à fait inattendue à toi. Ton prince , tu le connais déjà , pas beaucoup, certes ,mais vous allez fortement vous rapprochés, lors de ta 3 ème année de secondaires. Il sera ton premier vrai baiser et surtout ton premier véritable amour partagé. Je sais que là tu pleures en te demandant pourquoi on ne veut pas t’aimer ? Tu as tant d’amour à donner pourtant ? Je peux t’assurer que tu te poseras souvent ces questions durant ta vie. Mais qu’au final, tu finiras toujours par te dire que tu mérites d’être aimée car tu as tant à offrir , tu es spéciale à ta manière et tu illumines ce qui t’entoure. Tu finiras aussi par dire que tout le monde mérite d’être aimé , alors pourquoi ne pas commencer par moi ? Tu mettras un point d’honneur à donner sa chance à tout le monde et à aimer le plus possible car oui , tu aimes, aimer. Ne t’en fais pas pour les sorties, les garçons , la première fois,…Tu profiteras de chacun de ces moments à ton rythme et ils seront parfaits. Je voudrais juste que tu saches que ta propre limite c’est toi et parfois ta maman aussi. Mais la vie est faite de choix , je n’ai que 18 ans et je peux déjà te dire que j’ai dû en faire beaucoup. Comme à ton habitude, tu ne regretteras rien. Mais le monde est grand et tes capacités encore plus alors ne te force pas à rentrer dans des cases, elles sont biens trop petites pour ton talent.

C.

Être un bon parent ?

Je vous écris confuse ce soir avec beaucoup d’incompréhension. Tous les jours , je fais de mon mieux pour être heureuse pour créer la vie dont je rêve. C’est juste tellement fatiguant de se battre sans arrêt contre la personne qui est sensée ,nous vouloir le meilleur. Pour moi, en tant que future mère , je voudrais que mes enfants puissent croire que s’ils désirent vraiment quelque chose et sont prêts à se battre pour , ils y arriveront. Je veux les pousser à vivre tout simplement, à suivre leur propre voix. Je ne veux pas qu’ils aient peur d’échouer , cela fait parti de la vie. Je ne veux pas être un obstacle à leur bonheur. Parce qu’au fond , ce qu’on veut en tant que parents , c’est tout de même que nos enfants soient heureux.  Je sais que parfois c’est dur de voir son protégé se diriger vers l’inverse de ce qu’on voudrait pour lui. Mais c’est sa vie , quel est l’intérêt qu’il vous fasse plaisir si c’est pour être malheureux?

Je remercie ma chère et tendre maman de m’avoir aussi bien éduquée. D’avoir mis en moi ses espoirs et de m’avoir donner la force de réussir les miens. Je ne suis pas la fille parfaite mais je suis la sienne. Ce n’est pas pour autant qu’elle a tout droit sur moi , n’oubliez pas que vos enfants sont des individus à part entiers. Vous avez fait votre part en les élevant et pour ça ,ils vous seront reconnaissant jusqu’à la fin. Mais ne les forcés pas à être quelqu’un d’autre pour vous plaire. Le plus important c’est qu’ils soient heureux. Parce qu’un enfant heureux à encore plus d’amour à partager ❤

 

 

 

C.

On débute une nouvelle histoire ?

Le meilleur moyen d’échouer est d’attendre le meilleur moyen. Voici ma nouvelle devise. C’est ainsi que hier j’ai commencé à reprendre des histoires que j’avais commencé il y a quelques temps. Et pourquoi pas vous les partager? Je vous présente une ébauche d’une histoire légère d’une fille qui cherche l’amour ,en gros ,la fille que j’étais il y a moins d’un an. N’hésitez pas à donner votre avis et à faire partie de cette nouvelle aventure avec moi 🙂

Tout ce passe ici : https://www.wattpad.com/user/C3liie

 

 

 

C.

Aimer au pluriel

Je veux que ma vie=aimer. J’ai toujours voulu que ça et le voudrais jusqu’à mon dernier souffle , je l’espère. Il y a tellement d’amour différent. C’est ce que j’ai appris en grandissant. Je me souviens étant petite , je  le cherchais que sous une seule forme et pleurais tous les soirs avant d’aller dormir à cause de son absence. Aujourd’hui, j’ai pleinement conscience de tout l’amour qui m’entoure et en profite un maximum. En profiter , c’est le rendre , le partager , le multiplier et l’aimer tout simplement.J’ai beaucoup aimé durant mes 19 années d’existence. Parfois tellement que j’en souffrais. Triste réalité. Quand aimer se transforme en souffrance. J’aimerais partager un secret avec vous ce soir. J’aime deux personnes , les deux seules personnes, outre ma mère qui m’ont montré qu’aimer c’était monté au paradis. Je ne veux pas m’empêcher d’en aimer une pour l’autre. C’est difficile quand notre partenaire ne peut comprendre le lien qui parfois nous lie à d’autres personnes. Je ne veux blesser personne , je laisse juste mon cœur aimer. Pour le moment il lui appartient à lui , ça devrait être suffisant. Je suis à 100% dans ma relation. Mais jamais au grand jamais je n’arrêterais d’aimer celle qui m’a donné goût à l’amour.

C’est un petit fou , pensez-vous ?

 

 

C.

Faut-il une raison pour aimer ?

Je me suis penchée sur cette question parce que ma réponse lui a déplu. Je lui ai dit avec conviction : » Au début je n’étais pas forcément sous ton charme mais j’ai fini part t’aimer , oui, je t’aime parce que tu es un homme bien et qu’avec toi ma vie est devenue le paradis. » Bizarre qu’une telle réponse puisse être un début de dispute en tout cas , pour moi , ça aurait du être tout a fait l’inverse.Je me trompe peut-être , c’est ainsi que ce soir ,j’écris cette article. Lui m’a répondu qu’il m’aime pour aucune « raison » c’est juste qu’il m’aime simplement. Il n’a jamais du y réfléchir , il l’a senti dans son cœur.Moi,qui me pensais trop romantique pour mon époque suis tombée sur pire que moi. Après je me suis demandée es vraiment mal d’avoir une raison ou même plusieurs d’aimer quelqu’un? Au final , ça rend cet amour moins abstrait, peut-être moins romantique mais ça n’en fait pas un amour inférieur pour autant. C’est ce que je pense et vous ?

 

 

C.

Parfaitement insatisfait

Je ne manque de rien. C’est tellement bizarre de s’entendre dire ça. C’est vrai, entre vous et moi, nous savons qu’on peut toujours vouloir et avoir plus. L’être humain est un pro pour ça. Mais concrètement, à ce moment précis de ma vie, je n’ai aucune raison de me plaindre. On peut déjà entendre les voix de certains hommes dire : <<une femme qui se plaint pas ? Mais n’importe quoi ! >>. L’autre jour, j’étais en pleine discussion avec un ami, il était dans la même situation que moi. Mais le fait d’être comblé le rendait insatisfait justement. Il avait besoin de ce petit challenge. Savoir qu’il y a ce petit quelque chose dans lequel tu as besoin de t’améliorer, de donner le meilleur de toi-même pour réussir. Au final, être heureux, c’est peut-être, tout simplement, être insatisfait ? Et aimer ça ! Chacun à sa manière d’éprouver de la joie, un sentiment de bonheur, il faut juste s’en rendre compte. Car c’est parce qu’il était comblé qu’il a compris qu’il était heureux quand ça n’était pas le cas. Une chanson qui illustre parfaitement ce sentiment :  https://www.youtube.com/watch?v=RBumgq5yVrA

 

 

 

C.

Une demande en mariage ?

Pour la première fois de ma vie une personne a clairement, en étant consciente, en ayant tous ses esprits et en étant en bonne santé pensé à m’épouser. Ce n’est pas dingue ça ? Je veux dire, j’espérais bien qu’un jour ça m’arrive, ne nous m’éprenons pas. Surtout que j’ai toujours voulu être ce genre de femme mariée tôt avec des enfants et tout le tralala. Et là à 19 ans, moi qui tombais que sur des connards, fini par trouver celui qui veut me mettre la bague au doigt. Oui, je trouve ça complètement fou. La vie est un flux de surprises permanentes. Il suffit d’y croire de ne jamais abandonner car oui, un bel avenir nous attend à chacun. Pour ça il faut pouvoir être prêt à l’accueillir. Et je suis heureuse de cette fois avoir ouvert ma porte.

 

 

 

 

C.